Federation de Katori Shinto Ryu

F.K.S.R.

 L’ENCADREMENT TECHNIQUE :

SHIBU, SHIBUCHO , DTF, CADRES DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE

 

Le Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu est une école traditionnelle et à ce titre, elle relève d'un SOKE (héritier), qui est actuellement M. IIZASA Yasusada, 20e SOKE. Ce dernier ne reconnait que deux styles au sein de l'Ecole : celui de Me OTAKE Risuke, au dojo de Narita, et celui de Me SUGINO, au dojo de Kawasaki.

Au japon le terme « SHIBU » est utilisé pour désigner un dojo rattaché à un dojo principal. Généralement c’est le cas lorsqu’un élève haut gradé d’un maître est autorisé à ouvrir son propre dojo. Le dojo du maître est le HOMBU et le dojo du disciple, le SHIBU.

Lors de l’acceptation de Me Alain FLOQUET en tant que disciple, par Me SUGINO Yoshio, il fut autorisé à développer le style du Katori Shinto Ryu ; il a donc été décidé de considérer l’ensemble de son organisation comme un SHIBU, dépendant du Hombu, qui est pour nous le YUISHINKAN, dojo de Me SUGINO à Kawasaki. Me Alain FLOQUET, 8e dan, est le SHIBUCHO, c’est-à-dire le directeur de ce SHIBU. 

Toutefois, l’adhésion au SHIBU est limitée aux pratiquants ayant démontré leur attachement à l’apprentissage de ce style. C’est pourquoi dans la pratique, seuls des pratiquants ayant atteint le 2e kyu sont autorisés à devenir membres du SHIBU. Autrefois cet engagement était signé de son sang, cela s’appelait le « KEPPAN ». Désormais un formulaire est simplement signé par l’impétrant, mais il engage le signataire qui doit respecter un certain nombre de points, notamment de ne pas enseigner sans en avoir reçu l’autorisation.

Les grades, à partir de 1er kyu, sont délivrés par le SHIBU. Le 1er kyu se passe généralement dans les clubs, sous réserve que l’enseignant soit un moniteur fédéral. Au-delà, c’est un examen fédéral devant un jury, qui permet d’obtenir les grades DAN.

 

Depuis 2004, Me Floquet a transmis la responsabilité fédérale à son disciple, Me Daniel DUBREUIL, 7e dan, qui est désormais le délégué technique fédéral (DTF) de la FKSR.

 

Ses assistants sont 7 cadres de haut niveau, trois 6e dan : MM Christian BRUN, Frédéric FLOQUET et Paul-Patrick HARMANT,

et quatre 5e dan: MM. Jean–Luc ADDOU, Jean CAVARELLI, Eric LEMERCIER, et Guillaume SUARD.

Tous sont investis de mission de formation dans les régions françaises, et certains également en Europe.

 

Par l'intermédiaire de Me SUGINO, Me FLOQUET et Me DUBREUIL entretiennent des relations avec M. IIZASA Yasusada, SOKE du Katori Shinto ryu